Virus et confinement

“Shikin haramitsu daikomyo.”…

C’est par cette phrase que commencent les entrainements dans certains arts martiaux japonais ; elle peut se traduire par “De chaque évènement on peut tirer un enseignement.”

Quels enseignements allons nous tirer de ce confinement ? Qu’allons nous faire de ce temps qui nous est donné ?

.

Chanter bien sûr…

.

Mais aussi tenter d’en rire…

Les dangers du confinements : certains experts commencent à tirer la sonnette d’alarme, ” le remède serait-il pire que le mal ? ” Pour preuve, le reportage suivant de notre envoyé spécial sur les confinés des Alpes, où le manque d’iode inhérent à l’air montagnard commence à avoir des effets catastrophiques sur les personnes les plus affaiblies :

 

.

Peut être réfléchir…

Cynique à souhait et en même temps plein d’espoir…. Un grand moment…

Depuis quelques jours, et dans les jours avenir, des centaines de personnes meurent et vont mourir en France… Officiellement à cause du corona virus… Certaines seraient mortes quoi qu’il en fût, parce que trop tard, trop vieux, trop fragile, trop…., pas assez….

Cependant, de nombreuses vies auraient pu être sauvées, si la santé publique n’était pas saignée à blanc depuis des décennies, par les coupes budgétaires imposées par l’Union Européenne, et mises en œuvre par de vils et serviles laquais de tous bords, élus à grand coup de propagande médiatique, de peurs et d’attentats.

Alors « être solidaire, avec le voisin, avec l’Europe », c’est une évidence ; mais quand je vois apparaître dans la vidéo la bannière de l’empire Maastrichtien, je ne peux m’empêcher de penser à la phrase de Bossuet : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. ».

Cette vidéo a maintenant 12 ans, j’espère qu’une nouvelle prise de conscience a été faite depuis sur nos vrais ennemis, j’espère que tout cela ne servira pas à rien, j’espère qu’on ne referra pas les mêmes erreurs, j’espère qu’un monde nouveau émergera de ce chaos.

.

Prendre conscience…

(pour bien comprendre la vidéo, il faut savoir qu’en médecine chinoise, à chaque organe est associé une émotion ; pour le poumon, il s’agit de la tristesse.)

.